GINGEMBRE – GINSENG – GUARANA

17,50

Aide à augmenter les performances physiques et intellectuelles

  • Adultes
  • Baisse de forme, notamment sexuelle, efforts physiques et intellectuelles intenses
  • Aide à augmenter la résistance et les perfomances physiques et intellectuelles

Boîte de 20 ampoules

Description

DESCRIPTION

Cette ampoule regroupe trois actifs, d’origine naturelle, issus de 3 continents.
Le gingembre, issu d’Afrique, offre un rhizome à la saveur fortement épicée, utilisé dans le monde entier.
La racine de ginseng, en Extrême-Orient, est connue pour son exceptionnel pouvoir tonifiant et revitalisant.
Elle a la réputation de donner « une nouvelle jeunesse » et est appelée « racine de vie ».
Elle aide à soutenir les performances physiques et intellectuelles.
Le guarana, chez les Indiens d’Amérique du sud, est considéré comme l’élixir de longue vie.
Il contribue à soutenir l’organisme et l’endurance pendant les efforts physiques et intellectuels.

1 ampoule apporte 198 mg d’extrait de guarana + 65 mg d’extrait de ginseng + 60 mg d’extrait de gingembre

CONSEILS D’UTILISATION

Chaque matin, 1 ampoule de jus, pur ou dilué, dans un verre d’eau ou de jus de fruit.

 Précautions d’emploi

Réservé uniquement aux adultes.
Ne pas dépasser 1 ampoule par jour.
Contient de la caféine (19,8 mg par jour).
Déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes souffrant d’hypertension ou de troubles cardiaques.
Il n’est pas conseillé de dépasser la dose recommandée.
À consommer dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée et d’un mode de vie sain.
Garder hors de portée des enfants.

INGRÉDIENTS

LE GINGEMBRE

La plante anti-fatigue

Origines

Plante à la saveur épicée originaire d’Afrique, le gingembre est cultivé dans la plupart des pays tropicaux. Il peut aussi pousser dans les régions chaudes des climats tempérés. Dans l’Inde ancienne, le gingembre était appelé « médicament universel ». La médecine arabe, quant à elle, le recommandait comme aphrodisiaque. C’est Marco Polo qui le fit connaître à l’Europe à la fin du XIIIe siècle.

Caractéristiques

Le rhizome de gingembre possède des propriétés stimulantes. Il est donc particulièrement énergisant en cas de baisses passagères de tonus. Certains lui prêtent même des vertus aphrodisiaques…
Le gingembre est également utilisé dans la prévention et le traitement du mal des transports puisqu’il agit directement sur le système gastro-intestinal ou sur la partie du système nerveux qui provoque la nausée.
Contre-indications

La consommation de gingembre est déconseillée en cas de grossesse ou de calculs biliaires.

LE GINSENG – PANAX GINSENG

« Racine de vie »

Description

Le Panax Ginseng est une plante herbacée, vivace, originaire d’Asie (principalement de Chine et de Corée), appartenant à la famille des Araliacées. Le Panax Ginseng peut atteindre jusqu’à 80 cm de haut. Elle comporte des feuilles composées, oblongues, ovolaires avec de longs pétioles, divisés en folioles, des fleurs blanchâtres et quelques fruits, de petites baies rouges. Mais, seule sa racine est réputée pour son action tonique, défatigante, voire aphrodisiaque. Provenant du grec Pan, qui signifie tout, et Akos, guérir, le ginseng se dresse parmi les plus importantes plantes médicinales. Il a donné en français le terme panacée. Chez les Romains, Panacea était la fille d’Esculape, le dieu de la médecine. En caractères chinois, le ginseng se traduit par « plante homme ou comme l’homme », dont il a emprunté la silhouette.

Culture

Le ginseng doit être cultivé sous ombrières sur une terre riche et bien drainée, durant de longues années (au moins 6 ans) pour révéler l’ensemble de ses vertus. On appelle « blanc » le ginseng officinal de Corée, dont la racine a simplement été nettoyée et séchée, et « rouge » le ginseng officinal japonais, dont la racine a été préalablement traitée à la vapeur avant d’être séchée. Le ginseng blanc serait reconnu comme celui contenant le plus de saponines (ginsénosides), conférant à la racine l’ensemble de ses bienfaits.

Historique

Utilisé depuis la nuit des temps en Asie, le ginseng est un puissant stimulant physique et cérébral. La légende veut que quiconque en consommât, devenait éternel. « Le ginseng fortifie les cinq organes pleins, apaise l’esprit […] ouvre le cœur, et, pris sur une longue durée, fortifie le corps et rallonge l’esprit ».

Le ginseng a toujours été employé, quels que soient les peuples, pour accroître la fertilité, accoucher sans douleur ou atteindre une certaine forme de « sagesse ». Cette « herbe divine », réservée à l’Empereur et aux grands seigneurs, cette plante aphrodisiaque, qui « remplit le cœur d’hilarité », ne pouvait être ramassée que par des chasseurs-cueilleurs : les « wa-pang-suis », spécialement formés pour cette tâche honorifique.

L’usage de la racine de ginseng a été introduit en occident au XVIIIe siècle, mais ne présente un intérêt scientifique certain que depuis les années 1960.

 

Partie utilisée

C’est la racine tubéreuse du ginseng, très charnue et ridée, qui est réputée pour ses propriétés bénéfiques. Elle est couramment employée en phytothérapie et entre dans la composition de compléments alimentaires.

Actifs

Le ginseng contient des ginsénosides, des hétérosides, des triterpénoïdes, mais également une grande quantité d’acides aminés essentiels, de nombreux éléments minéraux (aluminium, calcium, cuivre, fer, manganèse, phosphore, zinc…), des vitamines (B1, B2, B3, PP, B5, B6, B8, B9, B12, C et E), des enzymes (amylase, invertase, phénolase), ainsi que de la choline et une huile essentielle.
Propriétés et actions

Le ginseng participe à :
– stimuler l’activité cérébrale et la mémorisation
– stimuler la résistance à la fatigue et au stress
– lutter contre le vieillissement
– stimuler l’action sexuelle
– réguler la tension artérielle
– augmenter la résistance physique et athlétique

La principale qualité du ginseng est d’être « une plante adaptogène », capable de contribuer à renforcer les défenses naturelles de l’organisme et de le dynamiser. Il est donc couramment employé comme stimulant physique et intellectuel. Il contribue à accroître la résistance physique. Il aide à réguler le métabolisme et à augmenter l’activité des glandes endocrines, d’où son excellente réputation sur l’épanouissement sexuel. La plante serait également employée pour contribuer à soulager certains troubles digestifs et intestinaux, pour détoxifier l’organisme et pour combattre le vieillissement cellulaire. Bref, le ginseng possède toutes les qualités pour un organisme revigorérevitaliséen pleine forme.
Contre-indications

La Commission E recommande d’éviter la prise de ginseng en cas de tension artérielle trop élevée.

LE GUARANA

Énergie et ligne retrouvées

Description

Le guarana est un arbuste à croissance rapide originaire du bassin de l’Amazonie, apprécié des Indiens guaranis, au Brésil, pour la préparation de boissons stimulantes et revigorantes. De la famille des sapindacées, le guarana est une plante sarmenteuse, au feuillage persistant. Adepte des sols riches en humus et d’une exposition semi ombrageuse, il peut atteindre une dizaine de mètres de haut.

Culture

Le guarana est originaire des forêts tropicales sud-américaines, plus particulièrement de deux affluents de l’Amazone : les fleuves Tapajos et Madeira. Les fruits, capsules membraneuses de couleur rouge, sont récoltés, à maturité, en septembre. Ils sont ensuite séchés pour faciliter l’extraction de chacune des graines contenues dans trois loges différentes.
Historique

La légende veut qu’une jeune femme de la tribu Mauès, réputée pour sa beauté et dénommée Onhiamuaçabe, arracha l’œil de son fils défunt et le planta dans le sol en invoquant l’esprit des arbres. Elle pleurait son enfant en lui murmurant : « Toi, mon fils, tu seras la plus grande force de la nature, tu feras les biens pour tous les hommes, tu seras grand, tu libèreras les hommes de problèmes et les soigneras d’autres ». Quelques jours plus tard, une plante sortit de terre au même endroit. Ce fut le premier plant de « wara » (c’est-à-dire de guarana). Ses fruits rouges bruns ressemblaient étrangement aux yeux de son fils… La nature avait apparemment entendu l’appel de désespoir de cette mère : quand l’arbre se déploya, son fils ressuscita et donna naissance à la célèbre tribu de la région, celle des Mawé.
Le guarana est introduit dans la pharmacopée occidentale dès le début du XIXe siècle, comme stimulant, diurétique et hypertenseur. Il est aujourd’hui utilisé dans la préparation de boissons énergisantes et en complément de l’alimentation.

Partie utilisée

Les vertus du guarana résident dans ses graines. Les Indiens du Brésil les broient sur une pierre plate et chaude ou sur la langue d’un imposant poisson de leur région, le pirarucu. Ils ont pour coutume de les consommer en poudre ou sous forme de boisson en les mélangeant à de l’eau, du cacao et du manioc.

Propriétés

Le guarana est réputé pour ses propriétés revigorantes et stimulantes et pour son action dans l’accompagnement de régimes amincissants. Le guarana des premières tribus indigènes précolombiennes était considéré comme une plante sacrée. Sa consommation transformait toute pensée ou parole en symbole de sagesse. Tout ce qui était décidé dans le respect et la bonté, se réalisait alors, par la force des choses. Aujourd’hui encore, les personnes qui cultivent le guarana ou qui disposent de « guaranazal » (verger dédié à la culture du guarana) suscitent respect et estime.

Actifs

La graine de guarana contient différents types d’alcaloïdes : théobromine, théophylline, caféine, xanthine, hypoxanthine, guanine et adénine. Elle contient également des sels minéraux et des oligo-éléments(calcium, magnésium, fer, potassium, phosphore, sélénium…), des acides gras essentiels, des acides aminés protéiques, des tanins, des saponines, des vitamines A, E, B1, B3, PP et des huiles essentielles.

Actions

Les principales vertus du guarana agissent sur :
Les asthénies d’ordre physique et psychologique : le guarana est reconnu pour sa puissance en caféine, donc pour l’énergie qu’il procure. Il éveille le corps et l’esprit en agissant sur les centres nerveux encéphaliques. Il aide à redonner vitalitédynamisme et sentiment de bien-être, notamment en période de régimes amaigrissants. Il semble revigorer la vivacité intellectuelle et contribue à soulager les maux de tête, engendrés par une mauvaise circulation sanguine.
La caféine, souvent appelée « guaranine », est contenue dans le fruit du guarana dans une proportion deux fois et demie plus grande que celle retrouvée dans le café ou le thé. Représentant 3 à 5 % du poids des graines, la guaranine se diffuse lentement et efficacement à travers le corps. Grâce à une importante quantité de tanins et de saponines, le guarana participe à activer l’organisme, sans effet excitant et sans incidence particulière sur le rythme cardiaque. Il agit comme antiasthénique et anti-stress, mais également comme thermorégulateur. Certains indigènes d’Amérique du Sud le mélangent à la feuille de coca, pour accroître encore cet effet stimulant.

L’obésité et la surcharge pondérale : la guaranine dynamise le métabolisme des cellules, contribue à brûler les graisses indésirables et favorise la sensation de satiété. Du reste, le guarana était apprécié des Amérindiens en période de disette, comme coupe-faim. Les vertus amincissantes du guarana sont donc d’autant plus justifiées en complément d’un régime alimentaire hypocalorique et combiné avec l’éphédra ou le glucomannane (ce type de régime ne peut être recommandé chez certaines personnes et nécessite l’avis de professionnels).
En outre, il stimule l’organisme en libérant de l’adrénaline et doit également sa réputation à certaines propriétés aphrodisiaques.

Recherches internationales

Des études in vitro montrent que le guarana inhiberait la reproduction de bactéries, telles qu’Escherichia Coli et Salmonella typhimuirum, responsables de la malaria et de la dysenterie.

Contre-indications

La consommation de guarana est contre-indiquée en cas de gastrite, d’ulcère, d’hypertension, de déséquilibres cardiovasculaires et de tachycardie. Sa teneur en caféine est proscrite chez les enfants, les femmes enceintes ou celles qui allaitent. La combinaison guarana et éphédra peut exacerber certains effets indésirables et nécessite de se renseigner auprès du corps médical avant toute prise.

 

Informations complémentaires

Poids 200 g
Dimensions 10 × 20 × 5 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “GINGEMBRE – GINSENG – GUARANA”